L'inspiration, c'est ici !

Le coworking, au goût du jour

Imaginez un grand espace avec des bureaux ouverts, des canapés, une cuisine avec café à volonté, une salle pour téléphoner… Paradisiaque ? Et bien figurezvous que ce lieu nʼappartient à aucun patron ! Eh oui, le coworking ne date pas dʼhier car cette configuration de travail fait son entrée à San Fransisco dans les années 1990 !

Aujourdʼhui, lʼon compte plus de 600 espaces de coworking français accueillant des start-up, TPE, PME ou plus simplement des jeunes freelances à la recherche de liberté.
Un concept entre travail à domicile et travail en entreprise basé sur lʼéchange, lʼouverture dʼesprit et le confort de la maison.

Quoi de mieux quand on sait que lʼenvironnement de travail est la source la plus directe de motivation ! Lʼentraide et le networking sont le ciment de ce type de lieux. Lʼunion fait la force, on puise sa motivation chez les autres et ça marche. On y retrouve les principaux pôles de compétences, graphisme, communication, informatique et management. Il nʼest donc pas du tout rare de voir ses membres signer des contrats entre eux. Ajoutez-y une ambiance conviviale et voici un environnement de travail prolifère !

Isolé des autres ou à côté de la buvette, affalé dans un canapé ou bien assis avec son café, chacun à son style de travail. Mais malgré les nombreux avantages quʼil présente le coworking nʼest pas pour tous. Il peut être inadapté pour les start-up en développement ou les grosses masses salariales qui ont besoin dʼun espace plus grand.

Désormais, les espaces de coworking nʼont plus de secrets pour vous, peut-être allez-vous vous inscrire demain ? Peut-être allez-vous ouvrir votre propre espace de coworking ?
Cet article a été soigneusement préparé par les cosmonautes et est inspiré des folles journées passées à Cassian !
Pour notre part, nous nous situons au coworking The Office situé dans le 5e arrondissement de Paris. Venez y boire un café ?


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires