Aujourd’hui et plus que jamais, le droit de retrait est une thématique rudement abordée en raison de la situation actuelle.

Mais alors qu’est-ce que le droit de retrait ?

Par définition, il s’agit de la capacité pour un salarié de se retirer de son activité professionnelle, si celle-ci représente un danger grave et imminent pour sa vie ou pour sa santé et cela, sans l’accord de son employeur.

De ce fait, il peut quitter son lieu de travail ou refuser de travailler face à une situation dangereuse, à la condition que cette dernière représente un motif raisonnable.

Aucune retenue sur salaire et sanction ne pourront être appliquées, si la situation est réellement avérée.

En matière de droit du travail, il existe également le droit d’alerte qui est le devoir pour un employé de signaler à son employeur, une situation dangereuse pour lui-même mais également pour l’ensemble de ses collègues.

Concernant les dangers, on pourra citer à titre d’exemple :

  • Une absence de sécurité
  • Un manque d’équipement pour l’ensemble du personnel
  • Des températures excessives en été ou en hiver (chaud ou froid)
  • Une exposition à des matériaux dangereux
  • Une situation sanitaire grave

Le Covid 19 entre donc dans l’exercice du droit de retrait en raison du risque d’une contamination majeure.

En tant que salarié, si vous êtes confronté à un contexte que vous jugez comme étant risqué, commencez d’abord par informer votre supérieur du danger présent qui pourra par la suite trouver une solution.

Vous employeur, n’hésitez surtout pas à adapter votre communication au sein de votre entreprise. L’objectif étant d’informer l’ensemble de vos collaborateurs sur les différentes mesures que vous pouvez mettre en place afin de leur assurer des conditions de travail optimales.

Toute l’équipe de l’Agence Cassian reste entièrement à votre écoute si vous disposez de la moindre question.